Historique

Jusqu'en 1984 les activités dans les secteurs des mines et de l’énergie étaient réparties entre les Ministères suivants :

  • le Ministère chargé du Commerce, du Développement Industriel et des Mines, pour ce qui est des activités minières;
  • le Ministère chargé des Travaux Publics en ce qui concerne le volet énergie électrique ;
  • le Ministère chargé de l’Environnement avait sous sa gestion le sous-secteur des énergies traditionnelles (bois-énergie).

Les activités minières seront confiées en 1984 au Ministère de la Promotion Economique qui venait d’être crée. En 1989, avec l’essor qu’a connu le secteur minier en quelques années (réouverture d’anciennes mines comme Poura, création du CBMP, du Projet de la filière or…), sera crée au sein du Ministère de la Promotion Economique, un secrétariat d’Etat aux Mines).

En 1992, un Ministère Délégué Chargé de l’Energie fut crée pour définir une politique énergétique du pays. Le Ministère sera supprimé en 1993 lors d’une réorganisation gouvernementale.

En 1995, un Ministère en charge de l’Energie et des Mines fut créé en vue de faire face aux problèmes liés à la gestion et au développement du secteur de l’énergie et de celui des mines.

En 1999, pour mettre en exergue les activités énergétiques un secrétariat d’Etat à l’énergie sera crée au sein de Ministère de l’Energie et des Mines.

En 2000, dans le souci de mettre un accent sur l’activité des carrières, le Ministère de l’Energie et des Mines deviendra le Ministère des Mines, des Carrières et de l’Energie avec deux Directions Générales: la DGMGC et la DGE.